Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Île de la Réunion - Un peu d'histoire

20/03/2013 | Aéroport Saint Denis La Réunion | 0 commentaire |

Île de la Réunion - Un peu d'histoire

Les éruptions volcaniques ont longtemps repoussées les navigateurs et les pirates.
Avant le 16ème siècle seuls les Arabes et les Austronésiens (Indonésie et Malaisie) se sont aventurés sur l'île.

Ce n'est qu'à partir de 1502, lors de l'aventure coloniale que l'île commence à se peupler. Les Portugais, les Anglais, les Hollandais et les Français s'y installent utilisant des esclaves qu'ils achètent principalement en Afrique et à Madagascar.
L'ile est paradisiaque, sa grande diversité géo-climatique offre un climat propice à l'épanouissement des fleurs, des fruits. On y trouve des cours d'eau, des animaux en quantité (tortues, ibis de la Reunion, canards, anguilles...).

En 1704, l'île compte 734 personnes.
Les premiers plans de cafés arrivent par bateau en 1708 et aident au développement économique, mais s'accompagnent d'une forte augmentation dans l'importation des esclaves (venus d'Inde,de Madagascar et d'Afrique).
En 1772 les premiers girofliers sont plantés.

Avant la révolution de 1789, l'île compte alors 47000 habitants (dont 33000 esclaves).
L'assemblée coloniale refuse en 1794 l'abolition de l'esclavage et devient hors-la-loi vis à vis de la métropole.
L'esclavage sera même rétabli en 1802 par Bonaparte.

En 1807 des catastrophes naturelles détruisent toutes les cultures de café et de giroflier, les habitants se tournent alors vers la culture de canne à sucre.

L'abolition de l'esclavage est enfin proclamée en 1848, l'île comptait alors 60000 esclaves (60% de la population).
Les propriétaires de plantations introduisent plus de 100000 engagés (Malgaches, indiens et Africains pour remplacer les anciens esclaves.

En 1946 la colonie devient un département français d'outre-mer, une accélération rapide de croissance s'ensuit. Éducation, santé, économique, démographique. L'île compte alors 227000 habitants.
La crise de la canne à sucre à la fin du 19ème siècle entraîne le développement de nouvelles cultures (vanille, orchidée, géranium, manioc, cacao, tabac...)

Mais aujourd'hui encore (837000 habitants) l'activité économique, bien que forte, reste encore fragile, elle ne suffit pas à toute la population, le taux de chômage reste élevé.

 
Note : 4.50 - 2 votes



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Mes photos

© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil